the regsol case

Encore récemment, les dossiers d’insolvabilité belges étaient traités au format papier. Toutes les parties impliquées dans le traitement juridique des dossiers d’insolvabilité (tels que les faillites, les procédures de réorganisation juridique, etc.) devaient passer par le registre du tribunal de commerce pour avoir accès à un certain dossier et l’alimenter en informations.

Depuis 2017, ce processus - de la première décision à la dernière signature, a été numérisé par Aginco. Nous avons été sélectionnés pour créer RegSol, le Registre central de la Solvabilité belge en ligne, en personnalisant nos éléments constitutifs RAE pour les intervenants spécifiques. RegSol.be se compose d’une section privée et d'une section publique afin que les tribunaux, ainsi que les citoyens et les entreprises, puissent y accéder.
Chaque partie prenante se voit assigner une série de tâches en fonction de son rôle. Et chaque dossier suit un chemin complexe avec plusieurs bifurcations, du début à la fin. RegSol notifie aux parties prenantes de s’exécuter au moment approprié, clarifie le langage formel pour le néophyte et signale les irrégularités aux organismes d'application de la loi.
Le Registre central de la Solvabilité a transformé les procédures d’insolvabilité en augmentant la sécurité, la transparence et l’efficacité. RAE offre une réduction considérable en temps et en coûts, et elle allège la charge de travail de toutes les parties impliquées.
L’équipe d’Aginco est profondément impliquée dans l’analyse, la conception et la construction de la plate-forme RegSol. Nous avons même mis en place un helpdesk en direct et formons continuellement des parties prenantes professionnelles, telles que les créditeurs (et leurs avocats) et les tribunaux afin qu’ils puissent bénéficier pleinement de RegSol.